La sanctification

10  C’est en vertu de cette volonté que nous sommes sanctifiés, par l’offrande du corps de Jésus-Christ une fois pour toutes.

14  Car, par une seule offrande, il a amené à la perfection pour toujours ceux qui sont sanctifiés.

Ce passage de l’Ecriture demande-t-il à l’homme une quelconque participation à sa sanctification ? Ou bien est-il écrit qu’en Jésus-Christ nous avons été sanctifiés une fois pour toutes ?

Le jeûne

Une question tout d’abord :
“Selon l’Esprit des Écritures, le jeûne est-il vraiment une privation de nourriture ?”

Voyons ceci par exemple, qui est assez étonnant pour un jour de jeûne :

Partage ton pain avec celui qui a faim

Dans ce passage, est-il question de se priver de nourriture comme on le ferait pour un jour de jeûne physique, ou bien est-il question de partager son pain avec celui qui a faim” ?
En somme, est-il question ici de faire jeûner son estomac, ou bien de faire jeûner autre chose ?

Les preuves de l’apostolat de Paul

Les preuves de l’apostolat de Paul

Je suis obligé de constater que bien des chrétiens, en tout cas des croyants, manquent bien souvent de sécurité. Ils ont comme un déficit de sécurité. Ils ne savent plus qui croire, qui écouter, et cela enlève un grand pan de leur sécurité intérieure.

Pour quelqu’un en particulier, il aura même le sentiment d’avoir perdu la foi, parce qu’il entend tellement de choses qu’il ne sait plus qui croire, quoi croire.

C’est à eux en particulier que j’envoie ce message, espérant leur être un secours ; c’est là mon vœu.